Le type, la forme et le poids du cartable sont des facteurs à l’origine des maux de dos chez non seulement les enfants, mais également les adolescents. Nous vous proposons ici quelques conseils pour éviter les lombalgies et autres maux liés aux cartables chez les enfants.

Opter pour un cartable simple plutôt qu’un cartable à roulettes

Résultat de recherche d'images pour "enfant portant un cartable simple"On est souvent tenté de surcharger le cartable à roulettes du fait qu’il n’est pas porté. Or l’enfant a parfois l’obligation de le soulever (surtout dans les escaliers, à la descente ou à la montée du bus) ; ce qui peut entraîner des maux de dos. En outre, la traction à long terme du cartable à roulettes est très grave pour l’enfant, car elle nécessite la torsion de la colonne vertébrale.

Gérer au mieux la sédentarité de l’enfant

Résultat de recherche d'images pour "enfant portant un cartable simple"Il s’agit ici de suivre l’enfant dans ses mouvements, ses positions à table, devant les écrans ou les cahiers, etc. Il est très important de veiller à ce que la position assise de l’enfant soit correcte et sans reproches. Qu’il soit en classe, à la maison ou même dans la voiture. Apprenez donc à l’enfant à bien se tenir. Par ailleurs, emmener parfois votre enfant à l’école à pieds qu’à moto ou autres, surtout lorsque vous n’êtes pas loin de l’établissement.

Le choix du cartable à l’achat

Résultat de recherche d'images pour "enfant portant un cartable simple"Puisque le poids du cartable ne devrait pas dépasser les 10 % du poids de l’enfant, il est recommandé de préférer des cartables pesant moins d’un kilo à vide. Ainsi, optez pour les modèles de cartables pouvant garantir un certain confort à l’enfant. Les sacs ayant les caractéristiques ci-dessous énumérées pourront faire l’affaire :

  • Des bretelles larges et molletonnées pour éviter les cisaillements des épaules.
  • Des coutures solides et bien faites, afin d’éviter qu’une bretelle se casse et que l’enfant soit obligé de porter son cartable sur une épaule.
  • De bons rembourrages arrière, afin d’éviter que les documents et les autres accessoires ne viennent cogner le dos.
  • Privilégiez un sac fait d’une matière légère pour faciliter son port.
  • Nec ultra plus : une ceinture qui permet une meilleure répartition du poids sur le corps entier.
  • Le cartable ne doit pas être plus large que les épaules de l’enfant et ne doit pas non plus être plus long que la taille de son torse.

En somme, il est recommandé d’opter pour un cartable à larges bretelles et bien solide, correspondant à la morphologie de l’enfant. Cela permettra non seulement de le réutiliser la prochaine année, mais aussi de faire des économies et de préserver la nature contre le dioxyde de carbone (CO2) que dégagent les sacs tout au long de leur vie.

Alléger le poids du cartable

Vous devez apprendre à l’enfant comment organiser son cartable de manière à l’alléger le plus simple possible en lui montrant par exemple que les objets les plus lourds se placent près de son dos, et non le contraire. Pour les aider, achetez à vos enfants des fournitures scolaires à poids moyens et vérifiez chaque soir si celui-ci n’emporte pas avec lui des documents qui ne lui serviront pas le lendemain. Vous êtes donc invités à emmener vos enfants à veiller au poids de son cartable quotidiennement.

Bien porter son cartable

Résultat de recherche d'images pour "enfant portant un cartable simple"Le mal de dos est aussi lié à la manière dont l’enfant porte son cartable. Ainsi, il est grave de pencher le buste en gardant les jambes tendues pour porter son cartable. Il est plutôt conseillé que l’enfant fléchisse les genoux et soulève la charge au plus près du corps avant de porter son sac sur les épaules ou de le poser sur la terre. Pour éviter de se baisser et dans la mesure du possible, vous pouvez aider l’enfant à accrocher son cartable en hauteur. Aussi, il est très important de porter son cartable avec les deux bandoulières sur les épaules pour la meilleure répartition du poids sur le dos que de porter une seule bandoulière sur un épaule. Ça pèse sur un côté et entraîne les maux de dos. De plus, incitez vos enfants à fermer la sangle du sac à la hanche pour les longues distances, si son sac possède bien évidemment une sangle : cela permet ainsi une meilleure répartition de la charge. Par ailleurs, que la mode soit de porter son cartable bien bas (au niveau du basin), l’idéal est de resserrer les bretelles suffisamment pour que le cartable à dos colle au dos de votre enfant. Réglez les bretelles de telle sorte que le cartable colle autant que possible au dos : cela permettra de limiter les chocs trop brusques en cas de distractions (courses, acrobaties…)

Renforcer les muscles abdominaux pour le soutien de votre dos

Pratiquez certaines activités sportives pour apprendre au corps de votre enfant à créer son propre « corset orthopédique », notamment les abdominaux qui stabilisent la colonne vertébrale. Plusieurs autres exercices permettent de renforcer l’abdomen et de maintenir le dos comme dans un corset. En effet, vous pouvez essayer les exercices de dos arrondi du chat et le pont. Ces exercices resserrent les muscles abdominaux et arrondissent la colonne vertébrale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.