Il n’est rien de mieux que le mariage parfait entre un plat et du vin pour faire plaisir à ses papilles gustatives. Mais, il n’est pas toujours facile de trouver l’accord idéal plat vin. Quel met accompagner d’un vin cornas ? Découvrez ici les réponses à cette question.

Présentation du cornas


Cornas désigne l’une des plus prestigieuses appellations de la vallée du Rhône. La vigne de Cornas est réputée pour être le meilleur du nord de la région. Elle doit son nom à Cornas, un village bâti dans un grand amphithéâtre granitique bien exposé et protégé des vents froids. La commune jouit d’un climat de type provençal, une situation qui favorise la culture de la vigne. Par ailleurs, elle bénéficie d’un bon ensoleillement et d’une pluie modérée. Ces conditions se montrent propices pour la culture de la Syrah, le seul et unique cépage utilisé dans l’AOC Cornas. Cette appellation renommée regroupe donc que des vins rouges.

Les cornas présentent une robe d’un rouge particulièrement sombre, ce qui leur vaut le qualificatif de « vins noirs ». Le vieillissement leur offre des nuances plus ou moins tuilées. Le nez laisse apparaitre des notes de fruits rouges et noirs comme la cerise, la mûre, les épices et le poivre. Les cornas s’expriment pleinement après 4 ou 5 ans de vieillissement et révèlent des arômes :

  • De truffe ;
  • De sous-bois ;
  • Et de tabac.

En bouche la Syrah permet de découvrir un bien charpenté et corsé, mais surtout doté d’une grande puissance.

Quel met prendre avec du vin cornas ?


Un vin cornas s’accorde parfaitement avec une multitude de mets, et cela, quel que soit le type de repas.

Les entrées

Pour les plats d’entrées, le cornas vin s’associe bien avec les viandes cuites au barbecue. Entre la poitrine de canard au barbecue, les manchons de canard au barbecue et les brochettes d’agneau au barbecue, vous vous voyez offrir une panoplie de combinaison. Le cornas permet particulièrement de relever le goût du canard.

Les plats principaux

La puissance du cornas lui permet d’accompagner remarquablement les mets à base de gibiers comme le lièvre à la royale ou la gigue de chevreuil. Toutefois, son potentiel offre d’infinies possibilités d’accords. Il est possible d’accorder le cornas avec des côtes de porc ou des travers de porc, du ragoût de mouton ou des brochettes de mouton. Il s’associe également avec le poulet sauté, le steak de canard ou la perdrix braisée aux choux. Pour les amateurs de filet mignon rôti à l’ail ou d’osso buco de port à l’orange, le cornas se révèle être une boisson de premier choix.

Il faut rappeler qu’après 5 voire 10 ans de vieillissement, les notes de dégustation du cornas présentent des nuances truffées et un caractère légèrement ambré. Une fois vieilli, le vin se combine parfaitement avec les plats à base de truffe ou de fromages puissants comme le bleu des Causses. Le vin jeune accompagne mieux les apéritifs.

À quelle température consommer du vin cornas ?

Cornas fait référence à une appellation de vins de garde qui peuvent vieillir jusqu’à 15 voire 20 ans. La température idéale pour les déguster se situe entre 17 et 19 degrés.