Recherche par mots clefs: La region souhaitée: Secteur d'Activité:






Détail de l'offre: STAGE 2018 – Nouvelles plateformes d’exécution pour les logiciels embarqués (h/f).


  • Société: AIRBUS
  • Secteur d'Activité: Informatique, Electronique et Télécom
  • Région du poste: France: Midi Pyrénées
  • Type de poste: STAGE 2018 – Nouvelles plateformes d’exécution pour les logiciels embarqués (h/f).
  • Contrat: Sans Précision
  • Formation:
  • Lieu de travail: Toulouse
  • Date d'embauche: NC
  • Salaire: N/A
  • Référence: NC


Description du Poste:

STAGE 2018 – Nouvelles plateformes d’exécution pour les logiciels embarqués (h/f). Airbus Defence & Space Toulouse Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2016, l’entreprise a dégagé un chiffre d’affaires de 67,0 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose la gamme d’avions de transport de passagers la plus complète, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est également le fournisseur d’avion de ravitaillement, de combat, de transport et de mission leader en Europe, ainsi que le numéro un européen et le numéro deux mondial de l’industrie spatiale. Sur le marché des hélicoptères, Airbus fournit les voilures tournantes civiles et militaires les plus performantes au monde.
Nos équipes travaillent avec passion et détermination pour faire du monde un endroit plus connecté, plus sûr et plus intelligent. Fiers de notre travail, nous nous appuyons sur l’expertise et l’expérience de chacun pour atteindre l’excellence. Notre diversité et culture du travail en équipe nous poussent à accomplir l’extraordinaire - sur terre, dans le ciel et dans l’espace. Description du poste / stage En tant que maître d'œuvre de satellites européens, Airbus Defence and Space est chargé de définir l'architecture des systèmes embarquées et de traitement des données des engins spatiaux européens. Typiquement, deux types différents d'ordinateurs de bord sont utilisés dans les engins spatiaux: les ordinateurs de plate-forme et les ordinateurs de charge utile. Les calculateurs de la plate-forme sont chargés d'exécuter le logiciel de vol central qui contrôle la distribution de l'énergie des engins spatiaux, met en œuvre les algorithmes de navigation et de guidage et surveille l'état de santé des engins spatiaux. Les calculateurs de la charge utile sont chargés du contrôle des charges utiles et du prétraitement des données acquises avant leur transmission au sol.Pour ces deux types d'ordinateurs de bord, nous prévoyons que les missions spatiales de la prochaine génération nécessiteront des ordinateurs plus performants, par rapport à ce que nous pouvons mettre en œuvre aujourd'hui en utilisant des technologies et des puces éprouvées comme le processeur LEON; ceci pour mettre en œuvre soit des algorithmes avancés de navigation et de contrôle nécessaires pour accroître l'autonomie et l'agilité des engins spatiaux, ou du côté de la charge utile avec des algorithmes scientifiques complexes de prétraitement des données utiles et une robotique accrue pour l'exploitation en orbite et l'exploration spatiale, et plus généralement avec de l’intelligence artificielle.Deux pistes sont identifiées pour réduire l'écart de performance croissant entre les solutions de calcul au sol et dans l'espace, offrant de hautes performances avec reprogrammabilité embarquée:améliorer la conception de l'architecture de traitement en parallèle du développement de nouvelles technologies rad-hard et atteindre ainsi des fréquences de fonctionnement plus élevées avec des dispositifs de traitement plus performants: le GR740, 4 cœurs Leon conçu par Cobham Gaisler et mis en œuvre sur la technologie 65nm par ST Microelectronics est un exemple de tels dispositifs résultant de la feuille de route de développement ESA sur le microprocesseur de prochaine génération (NGMP)pour permettre l'utilisation de processeurs logiques programmables et de processeurs haute performance (COTS) commercialisés et intégrés dans le système On Chip, ainsi que les FPGA et les microprocesseurs dans l'environnement spatial, avec un niveau approprié de technique d'atténuation des rayonnements.Au sein du département Informatique & Logiciels embarqués, les ingénieurs appartenant au pôle R&D et impliqués dans le projet TANIA R&D (Technology Assessment for New Instruments & Avionics Data Processing) partagent un objectif commun d'établir la définition et l'évaluation des technologies clés à sélectionner comme facilitateurs de ces nouvelles futures plates-formes d'exécution supportant les besoins en charge utile et/ou avionique. Ce projet couvre un large éventail de défis techniques et systémiques parmi lesquels l'évaluation et la caractérisation de noyaux numériques, tels que ARM ou SPARC LEON utilisés en configuration mono ou plus vraisemblablement multicœur, l'étude de solutions logicielles de supervision appropriées supportant l'intégration, la modularité et la criticité potentiellement mixte (partitionnement temporel et spatial, IMA, hyperviseurs, API de parallélisation logicielle) ainsi que les moyens de communication associés offrant à la fois des performances haut de gamme et des garanties de qualité de service.Le stagiaire rejoindra le pôle R&D pour aborder l'un des thèmes suivants:A. Projet de traitement parallèle à haute performance axé sur la démonstration des avantages de l'utilisation de l'un des modèles de programmation parallèle les plus connus (OpenMP) pour le développement d'applications spatiales parallèles, en termes de performance, de programmabilité et de portabilité -[Ce sujet sera confirmé parce qu'il dépend de budgets qui ne sont pas encore ouverts au moment de la rédaction]B. Démonstrateur de réseau basé sur Ethernet, inspiré des concepts développés et déployés dans le domaine de l'aviation civile, composé de nœuds terminaux connectés à un ou plusieurs commutateurs.Ce stage pourra commencer en janvier 2018, date sujette à flexibilité et sera d’une durée de 6 mois. Stages chez Airbus Tâches et missions principales, responsabilités A. Le point de départ de l'étude est un exercice de parallélisations et d'évaluation qui sera réalisé avec un cas d'utilisation typique d'un 'Traitement Haute Performance' actuellement non défini mais qui pourrait provenir d'un cas d'utilisation scientifique (tel que GAIA VPU sur lequel des références sont déjà disponibles) ou par exemple un algorithme de traitement d'image à haute résolution étudié avec le CNES pour un cas d'utilisation d'observation géostationnaire à haute résolution (HR-GEO). La mission consistera en l'implémentation effective du logiciel d'application des cas d'utilisation en complément d'un environnement OpenMP sur deux cibles matérielles (multi-cœur et multi-cœur). Essais d'évaluation fonctionnelle et de performance pour mesurer les paramètres clés de performance en termes d'efficacité technique (c. -à-d. la capacité d'utiliser efficacement les ressources du dispositif) et d'efficacité industrielle (maîtrise et réduction des efforts du programmeur pour le développement et la vérification des logiciels)B. Les tâches de démonstrateur de réseau basées sur Ethernet impliquent l'étude des éléments suivants: Évaluation de la conformité des gammes de produits TTTech (nœuds de terminal et commutateurs) par rapport à la spécification interne prévue d'un réseau de communication basé sur Ethernet. Cette évaluation consistera en la mise au point d'une suite de test (logiciel et configuration) pilotant sur un système terminal TTTech implémenté en hardware dans une cible Xilinx Zynq-7000, et connecté à un commutateur de laboratoire TTTech.Achèvement d'une étude déjà commencée consistant en la finalisation d'une pile tout-logicielle Ethernet pour le réseau spatial inspirée de l' A664 sur une plate-forme ARM Zynq-7000, étude et contournement de la limitation existante et du portage potentiel vers GR740 ou Xilinx UltraScale+ System on Chips. Compétences requises Master en Computer Science / Informatique Temps Réel spécialisé en Développement LogicielBonne connaissance globale des Architectures Processeurs, au moins un langage assembleurBonne connaissance du Langage C.Bonne connaissance de la norme Ethernet IEEE 802.3.Bonne connaissance et expérience de la chaine de compilation GNU native ou croisée (compilation/assembler, linker, debugger).Notion Hyperviseur / Operating Systems est un plusNotion de gestion de configuration distribuée (git, mercurial) serait un plus.pack Office Microsoft (Word, Excel, PowerPoint).autonomie, curiosité et votre esprit d'initiativeLangue : francais/anglais avancé


Postuler à cette offre d'emploi:















  annuler